Urgent

Echauffourées entre des partisans de Bouteflika et des membres de la direction de campagne de Benflis devant le QG de ce dernier

Moussa Touati a obtenu 0,56% (ministre de l’Intérieur)

Fawzi Rebaïne a obtenu 0,99% (ministre de l’Intérieur)

Louisa Hanoune a obtenu 1,37% (ministre de l’Intérieur)

Abdelaziz Belaïd a obtenu 3,36% (ministre de l’Intérieur)

Benflis a obtenu 12,18% (ministre de l’Intérieur)

Bouteflika a obtenu 81,53% (ministre de l’Intérieur)

Le taux de participation a atteint 51,70% (ministre de l’Intérieur)

Un soldat tunisien tué par un engin explosif près de la frontière algérienne

Les Allemands investissent dans les énergies renouvelables en Algérie

EurosolEnergy spécialiste dans le développement de solutions en énergie renouvelable. D. R.
EurosolEnergy spécialiste dans le développement de solutions en énergie renouvelable. D. R.

Les Allemands n’attendent pas la mise en œuvre du gigantesque projet «Desertec» pour investir dans le domaine des énergies renouvelables en Algérie. Outre son enviable position stratégique, notre pays regorge de soleil et d’autres énergies alternatives. C’est ainsi que le groupe allemand EurosolEnergy a créé en partenariat avec le groupe algérien Soprec, basé à Chlef, une société mixte spécialisée dans le développement de solutions en énergie renouvelable. Ce contrat de partenariat sera officialisé demain lundi, en marge de l’inauguration du salon des énergies renouvelables «ERA» d’Oran. Le groupe allemand, fort de sa longue expérience et de sa grande maîtrise de la technologie utilisée dans ce domaine, saisit l’opportunité offerte par l’ambitieux Plan national des énergies renouvelables algérien (PNER), approuvé l’année dernière par le gouvernement. Cette société algéro-allemande, Alener Eurosol, au capital social de 20 000 000 DA, est détenue à 51% par les actionnaires algériens du groupe Soprec et à 49% par les actionnaires allemands du groupe Eurosol. Les champs d’activités couverts par la nouvelle entité comprennent la fabrication et la distribution de systèmes et d’applications faisant appel aux énergies renouvelables, en particulier l’énergie solaire, la réalisation de centrales photovoltaïques, ainsi que les services et la formation aux professionnels et aux utilisateurs publics et privés dans ce secteur. Cette société mixte interviendra autant dans le domaine des centrales de production d’électricité que dans les applications du solaire : éclairage (public ou individuel), applications relatives à l’eau (pompage, traitement ou désalinisation de l’eau), et les solutions «nomades» permettant aux personnes de générer et de stocker de l’énergie en tout lieu. Pour réaliser ses objectifs, Alener-Eurosol s’appuiera sur la forte complémentarité entre les deux partenaires. La société algéro-allemande, première du genre depuis la mise en œuvre de la politique de diversification énergétique, assoira son développement depuis une double localisation : Alger (Bab Ezzouar), pour son département études et ses bureaux commerciaux, et Chlef pour sa future unité de production, sa plateforme logistique et son centre de formation Alener déjà agréé et actif. Cette société compte accorder une importance primordiale à la formation et à l’intégration industrielle pour réussir le développement du gigantesque potentiel en énergies renouvelables dont dispose l’Algérie.
Sonia B.

Commentaires

pour travailler avec les allemands cest pas facile ,alors une certaine mentalite est en plus la descipline ..nous les algeriens vous savez tous ,nous manque bcp de choses certainemant dans la technologie .....du patience ,est ils arrete de jouer que nous somme les plus fort ,,,merci

condition sine qua none: le transfert technologique

@Par 00213, Hélas oui, savez-vous que la bakchich est élargie aux papiers de séjours en France pour certains responsables véreux et leurs proches ? Ils sont malins les Français.

Nombre de pays rejettent catégoriquement
d'exploiter le gaz de schiste dévastateur pour nos ressources en eau ,l'Algérie a décidé de le faire, alors que nous avons un taux d'ensoleillement parmi les plus élevé au monde si ce n'est le plus élevé. l'exploitation de cette ressource n' a que trop tarde.

Ce qui est très intéressant dans ce projet :
"...les solutions nomades permettant aux personnes de générer et de stocker de l’énergie en tout lieu..."
Cela permettrai d'une part, la fourniture d'un bien essentiel à nos citoyens du sud de l’Algérie sur le volet social.
Et d'autre part, des possibilité d'exportation (avec S.A.V.) dans tout le Sahel sur le volet économique.
.
Si ces entrepreneurs allemands s’appliquent à mettre en œuvre un RÉEL transfert de technologie et une intégration locale à moyen terme :
Ils devraient bénéficier d'une sorte de priorité sur tous nos contrats publics dans leurs domaines de compétences.
.
Étonnamment quand Renault décide de construire une usine en Algérie (aussi merdique qu'elle soit), l'état accorde de très gros contrats de fourniture d'ambulance à Peugeot.
Attitude paradoxale puisque on privilégie ceux qui nous ne "ramènent" rien alors que ce devrait être le contraire sur tous nos appels d'offre publics.
A moins qu'il ait eu bakchich ?

d'après ce que j'ai lu en Allemagne pays ou le soleil ne brille pas comme chez nous les citoyens qui n'utilisent pas l'énergie solaire payent un impôt supplémentaire

Salamou 3alikoum

Merci Madame Sonia B, cela fait déjà un bout de temps que je n'ai pas lu une aussi bonne nouvelle. Je m’arrête la pour aujourd'hui demain sera un autre beau jour pour nous et notre pays incha Allah.
Bonne nuit ou bonne fin de soirée à toutes/tous.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Algérie Patriotique se veut un espace de débats et de réflexions. Notre équipe accueille avec enthousiasme ici vos commentaires et s'engage à respecter votre liberté d'expression. Cependant, pour éviter les abus et les contenus offensants, seuls les commentaires validés par notre modérateur seront publiés.