Y a-t-il des traces d’alcool dans les Coca et Pepsi fabriqués en Algérie ?

Coca-Cola. Sa recette est toujours maintenue secrète. D. R.
Coca-Cola. Sa recette est toujours maintenue secrète. D. R.

En voulant justifier la présence de traces d’alcool dans ses boissons, la firme Coca-Cola aggrave son cas. «Il est possible qu'il y ait des traces d'alcool qui viennent du processus de fabrication du Coca-Cola», a déclaré un responsable de la société américaine. «Certains fruits par exemple en contiennent des traces», a-t-il expliqué. Or, si la recette de la boisson la plus bue dans le monde est toujours maintenue secrète et s’il est assuré qu’elle ne contient pas d’alcool, le fait de confirmer la présence de traces d’alcool qui viennent du processus de fabrication signifie que même le Coca-Cola fabriqué en Algérie devrait en contenir, la technique de fabrication étant partout la même. C’est l'Institut français de la consommation (INC) qui a fait cette découverte suite à des tests demandés par la revue 60 Millions de consommateurs parue hier jeudi. Près de la moitié des boissons testées contenaient de l'alcool à des doses très faibles, jusqu'à 10 mg par litre (près de 0,001% d'alcool), a conclu l’étude. Cependant, tous les Coca-cola testés ne contiennent pas cette substance dont la consommation est illicite en islam. En France, c’est le dosage autorisé par la loi s’agissant des boissons non-alcoolisés qui doit être respecté. Celui-ci ne doit pas dépasser 1,2%. Dans les pays musulmans, une boisson non-alcoolisée, comme son nom l’indique, ne doit pas contenir d’alcool du tout. En Algérie, il existe trois embouteilleurs de la marque Coca-Cola, Fruital à Alger, la SBOA à l'Ouest et la SBC à Skikda. Pepsi-Cola est, quant à elle, fabriquée depuis 1998 par Atlas Bottling Corporation (ABC), appartenant à l’homme d’affaires Djilali Mehri, dans son usine de Rouiba, à l’est d’Alger. Nous ne savons pas, à l’heure actuelle, si le ministère du Commerce a pris ses dispositions pour contrôler la version made in Algeria de ces boissons à la lumière de cette nouvelle étude. Nous y reviendrons.
Lina S.

Commentaires
AVERTISSEMENT
Algeriepatriotique ne validera aucun commentaire ne respectant pas les règles éthiques. Les messages à caractère contrevenant à la loi, violents, racistes, régionalistes et comportant des insultes et des accusations sans preuves seront systématiquement éliminés. Par ailleurs, les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et n’engagent pas la responsabilité d’Algeriepatriotique.


Ajout concernant mon commentaire afin d'éviter d'éventuels malentendus:
ce qui précede signifie que consommer même une goutte de biére, de vin ou de quelque liqueur qu'elle soit est illicite (haram)
par contre si la même goutte tombait par exemple dans la citerne de la ville ou dans la mer elle n'influencerait pas cette eau et on trouverait des traces infinitésimales d'alcool dans cette eau
tout ceci ne doit pas ouvrir la voie à ceux qui prétenderaient licite la consommation -ou l'utilisation- de boissons enivrantes à faible doses...
revenons aux spécialistes de la matiére et ne parlons pas sans science: des livres comme charh mouslim d'elnawawi ou fath al bari étaient la question

esalamou alaykoum
Dans l'Islam rien n'est interdit à cause de la présence de traces d'alcool: ces méthodes d'analyse infinitésimales n'existaient pas avant et Allah ne nous a pas chargés de procéder à ces analyses mais d'éviter ce qui énivre
ce qu'on appelle "el iskar": ce qui enivre est interdit même en petites quantités
d'autre-part tout aliment contenant des sucres est susceptible de contenir une certaine proportion infime d'éthanol (qui est le constituant de tous les alcools enivrants) sans que l'aliment lui-même n'enivre: cette fermentation est tout à fait normale et s'accelere avec la chaleur, par exemple
et selon ce que l'on sait, jamais personne ne s'est enivré en buvant de grandes quantités de cette boisson, de même que l'on ne s'enivre pas en buvant de grandes quantités de jus de fruit ou le processus naturel de fermentation a demarre en produisant des quantites infimes d'alcool ethanoïque
cette question a été traitée trés anciennement par les savants de l'école Chafféïte plus particuliérement et alahamdoulillah

Mr l'homme d'affaires djilali mehri est propriétaire d'une usine de bière en canette appelée "la bavaroise" aux environs d'Annaba!

Eh !! pas encore la fin du monde .. rangez bien votre mot "bigoteries" ... "les valentiniens" ou les libres de mœurs et de propos non pas de place dans notre culture

et bien le secret de la fabrication de coca cola a était révélé sur le site tisamericanlife.org coca contient de l'alcool et voila la preuve http://www.thisamericanlife.org/radio-archives/episode/427/original-recipe/recipe
ya pas de doute

Pas de politique sur les boissons gazeuse je suis persuadé qu'il n'y a pas d'alcool dans les boissons citer c'est formelle

Il est de notoriété publique que les soda (coca cola, sprite...) sont nocifs pour la santé, car trop sucré et le colorant que l'on trouve dans ces boissons est aussi cancérigène.
Maintenant on nous dit que la boisson coca cola contient de l'alcool.. je rajoute que Coca cola soutient l'armement israélien qui tue tous les jours femmes et enfants palestiniens... combien de preuves faudra t'il encore pour que nous bondonnions tous cette boissons de malheur !?

Encore un sujet pour détourner l'attention sur les vrais problèmes.Combien le raïb(lait fermenté)contient-il d'alcool? Et je ne parle pas du légmi(jus de palmier)qui lui en contient presqu'autant qu'une bière.Coca Cola est un des meilleurs sodas et le moins nocif et on veux nous en priver sous prétexte qu'il contient 0.001% d'alcool.Assez de bigoteries SVP.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.