Urgent

Des wilayas déléguées seront créées durant le semestre en cours dans les wilayas du Sud (Conseil des ministres)

Les gisements ferreux de Gara Djebilet devraient permettre la création de pas moins de 15 000 postes de travail (Conseil des ministres)

Un million d'hectares seront mis en valeur à travers les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux (Conseil des ministres)

Les wilayas du Sud vont bénéficier de nouveaux projets industriels et agricoles durant le quinquennat 2015-2019 (Conseil des ministres)

Bouteflika : «Le gouvernement doit veiller avec fermeté à faire respecter la préservation de l’environnement»

Bouteflika : «L’exploration des nouvelles sources est une nécessité pour la sécurité énergétique de notre pays»

Bouteflika : «Les forages tests initiés à In Salah seront achevés à très brèves échéances»

CAN-2015 : le Ghana a battu l’Afrique du Sud (2-1)

CAN-2015 : l’Algérie qualifiée en quarts de finale après sa victoire sur le Sénégal (2-0)

Un terroriste capturé et un fusil à pompe récupéré par les forces de l'ANP à Lakhdaria (Bouira, MDN)

Quebec : nouvelle manifestation estudiantine


Des milliers de personnes ont bravé la pluie samedi à Montréal pour manifester contre la hausse des frais de scolarité et afficher leur détermination à poursuivre la mobilisation, 48 heures après la rupture des négociations entre les étudiants et le gouvernement québécois.
Partis vers 14h00 (18h00 GMT) du parc Jeanne Mance, les manifestants, des étudiants mais aussi des familles, défilaient dans le calme et la bonne humeur, certains déguisés, d'autres jouant de la musique avec trompettes, cornes de brume ou casseroles.
Selon la Classe, syndicat étudiant le plus radical, le défilé réunissait en milieu d'après-midi de 5 000 à 7 000 personnes.
Des milliers d'étudiants ont manifesté ces dernières semaines au Québec provoquant des tensions parfois très vives avec les forces de l'ordre. Environ 700 personnes ont été arrêtées à Montréal et à Québec dans la nuit du 23 au 24 mai, cinq jours après l'adoption d'une loi spéciale limitant les manifestations.
La Classe, syndicat dirigé par le charismatique Gabriel Nadeau-Dubois, avait appelé les Québécois à former le plus grand rassemblement depuis le début du conflit étudiant le 13 février.